Déconfinement : comment préparer sa marque de Mode pour la reprise ?

Si le confinement a un impact plus que positif sur le recul du Coronavirus en France, il a, en revanche, durement affecté l’économie et le secteur de la Mode.

En effet, la fermeture des boutiques et l’annulation des événements Mode ont entraîné une perte de chiffre d’affaires non négligeable pour la plupart des marques. Impossible de se rendre dans les magasins et d’essayer, donc impossible de vendre.

De plus, fin mars, les études montraient que les sites de Mode avaient perdu plus de la moitié de leur trafic web. Évidemment, la mode n’est pas un secteur prioritaire et les gens ressentent moins l’utilité de s’acheter des vêtements. Et bien entendu, les usines de production étant au ralenti, fermées ou consacrées à la fabrication de masque de protection, cela va avoir également un effet sur les collections à venir.

L’industrie de la Mode vit donc des moments difficiles. Pour autant, il ne faut pas se laisser abattre et dans toutes crises, il y a des opportunités. À vous de les saisir.

Dans l’attente, voici quelques conseils pour vous aider à mettre à profit cette période de confinement et préparer le déconfinement et la reprise.

La manière dont vous vous parlez a de l'importance, surtout en période de crise et coronavirus

Optimiser sa présence en ligne et améliorer son site en ligne Mode

Depuis mi-mars, la population française est confinée à domicile et ne peut sortir que pour des achats prioritaires, faire un minimum de sport ou se rendre au travail quand c’est possible. Le digital est donc devenu vital pour continuer de vendre et surtout garder un lien avec sa clientèle.

Maintenir et gérer un site internet demande beaucoup de temps. Aussi, le confinement peut être une bonne opportunité pour s’atteler à toutes les tâches chronophages liés à un site internet comme la rédaction de contenu, le SEO, la mise en ligne de produits ou l’optimisation de photos.

Si vous n’avez pas encore de site internet, c’est peut-être l’occasion aussi de le créer. Cela vous sera définitivement utile, même après la sortie du confinement.

Développer des liens avec sa communauté

S’il y a un élément qui est crucial pour une marque de mode, c’est sa communauté. Les marques qui tireront mieux leurs épingles du jeu sont d’ailleurs celles qui auront réussi à nouer des liens forts avec sa communauté.

Cette période est un bon moment pour le faire. Montrez que vous vous souciez de vos clients et leur bien-être. Vous pouvez également créer des articles ou des contenus divertissants. On note une plus grande fréquentation des réseaux sociaux depuis le début du confinement. Les gens sont en ligne, donc allez à leur rencontre.

Aussi, en créant du contenu intéressant et en communiquant judicieusement sur votre marque, vous pourrez même acquérir de nouveaux abonnés et prospects. Enfin, vous pouvez aussi en apprendre un peu plus sur eux et leurs habitudes.

Repenser le business model de sa marque de vêtements, chaussures ou maroquinerie

Quand on est styliste, créateur de mode, on a tout le temps la tête dans le guidon. On est rythmé par les collections et toujours en manque de temps. On doit courir à droite à gauche pour chercher les matières premières, les fabricants, assurer la logistique… Et du coup, on n’a pas nécessairement le temps de se poser sur le bien-fondé de toutes les actions qu’on mène.

Vis ma vie de styliste, de créateur de mode

Aussi, le temps du confinement est parfait pour repenser à son business model. La rentabilité sera-t-elle au rendez-vous ? Vendez-vous à la bonne cible et par les bons canaux ? Quels sont vos risques au niveau de la commercialisation ou de la production ? Est-ce que votre proposition de valeur est forte et bien comprise ? Vendez-vous de manière régulière ou uniquement en période de solde ? Arriverez-vous à vous payer correctement si vous vendez plus ?

Peut-être êtes-vous sur la bonne voie ou peut-être devrez-vous pivoter. Dans tous les cas, profitez du confinement pour mettre à plat tous les chiffres et vous poser les bonnes questions.

S’occuper de la paperasse et faire le tri

Dans la même idée, le confinement est l’occasion de se mettre à jour sur sa comptabilité et ses démarches administratives.

Vous pouvez aussi en profiter pour faire l’inventaire de vos stocks, analyser ce qui s’est bien vendu et vous débarrasser de tout ce qui vous encombre. Si vous avez une boutique, c’est le moment de faire un peu de ménage et de rangement.

Ainsi, en le faisant maintenant, vous aurez l’esprit plus libre pour la reprise et pourrez vous concentrer sur la vente !

Développer ses prochains prototypes

Si vous avez à votre disposition une machine à coudre, du tissus, de la toile, ou du matériel à patron, lancez-vous dans la réalisation des prototypes de votre prochaine collection.

Le développement de prototype prend toujours du temps. Il n’est pas rare qu’il faille une dizaine de prototypes avant d’arriver au modèle final. Or là, vous avez le temps de vous consacrer comme il se doit au stylisme, au patronnage et au montage des toiles.

Évidemment, cela n’est possible que si vous avez le matériel pour le faire. Et même si vous ne savez pas quand la production va pouvoir avoir lieu, vous pourrez toujours communiquer sur votre processus créatif et sur la prochaine collection à venir.

Préparer son prochain shooting de Mode

De la même manière, un bon shooting photo demande un certain temps de préparation. Les photographies dans la mode sont cruciales. Ce sont elles qui vont donner l’image de vos produits, le ton de votre marque. Si vous êtes une DNVB, une marque vendue en ligne exclusivement, c’est la seule chose que les clients auront pour se projeter.

Aussi, vous pouvez profiter de la période de confinement pour planifier la session de shooting, le style des poses et préparer des tableaux d’inspiration qui pourront guider la séance. Vous pouvez aussi vous assurer que vous avez le bon casting. Avez-vous les bons mannequins ? Le photographe vous convient-il ? Vous pouvez aussi faire des repérages d’endroits sympas ou aller faire les photos.

La plupart des choses, comme la salle, le photographe, les mannequins, sont payées à l’heure. Aussi, en préparant bien votre séance de shooting, vous gagnerez du temps et de l’argent.

Préparer sa campagne de communication

Une autre tâche chronophage et qu’on fait souvent entre deux autres est la préparation de sa campagne de communication.

De nos jours, il faut communiquer sur de nombreux réseaux, créer beaucoup de contenus et sortir quelque chose d’original et qui vous démarque du lot. En effet, bien souvent, quand vous êtes une jeune marque de vêtement, de chaussure ou un jeune créateur, vous n’avez pas le budget publicitaire d’un Zara ou Louis Vuitton. Pour autant, votre histoire est souvent bien plus authentique et vous vaudra de l’attention.

Mais pour cela, il faut bien articuler la campagne et ne pas cesser ses efforts pour marteler le message. Donc, profitez du confinement pour préparer vos campagnes de messages et si vous avez un peu de budget, vos futurs publicités. Ainsi, vous serez prêt à redémarrer dès que la fin de la crise.

Se former et apprendre de nouvelles compétences

S’il y a bien quelque chose qu’on n’a jamais le temps de faire quand on crée sa marque de mode, c’est se former. Et pourtant, c’est ce qui va faire que vous pourrez aller plus vite, perdre moins d’argent, en gagner plus et réussir à survivre dans cette jungle de la mode.

Puisque vous avez le temps, essayez de vous former aux techniques de mode qui vous manquent. (Jetez un oeil sur les livres de formation que nous vous recommandons.) Vous pouvez aussi développer vos compétences en digital, clé en ce moment. Vous pouvez apprendre à mieux communiquer sur les réseaux sociaux. Vous pouvez apprendre à parler la langue de vos clients si vous avez des clients étrangers.

Skillshare et Youtube regorgent de ressources concrètes pour vous former. Autrement, n’hésitez pas à un jeter un oeil sur nos articles, nos conseils bibliographiques et nos ressources !

Prendre le temps de souffler pour redémarrer en forme

Enfin, comme on le disait plus eux, être créateur dans la mode demande d’être une pile électrique tant il y a des choses à faire. Le rythme des collections est intense. La gestion fournisseur demande une concentration mentale importante et votre créativité doit être constante.

Aussi, le confinement, c’est aussi l’occasion de faire une pause bien méritée et de recharger ses batteries physiques et mentales. Prenez le temps de faire du sport, de bien manger ou de regarder une série qui vous remonte le moral.

Sortie de crise : entrepreneurs de la mode, stylistes, créateurs, c'est le moment de se créer un mental d'acier

La sortie de crise ne va pas être évidente. 3 scénarios se profilent.

  • Boom de la consommation : les gens ont été confinés tellement longtemps et ont tellement économisé qu’ils vont se ruer sur les magasins et en ligne pour se libérer de la frustration shopping du confinement.
  • Calme plat : les français sont des écureuils. Les frontières sont fermées et la reprise se fera très lentement car tous ont peur pour l’avenir
  • Une consommation modérée qui reprend au fur et à mesure, pas folle, mais pas castastrophique non plus.

La sortie de crise ne ressemblera pas à la même chose pour tout le monde. Cela dépend de ses charges, de ses contraintes, si vous avez pu développer votre collection ou pas, de votre cible et votre positionnement… De nombreux facteurs vont rentrer en compte. Ce qui est sûr, c’est qu’il va vous falloir de la résilience et une force mentale car des hauts et des bas sont probablement à venir.

Mais après la pluie, le beau temps et si vous travaillez bien, il n’y a pas de raison pour que cela ne redémarre pas !

Déconfinement : 9 activités pour préparer la reprise pour votre marque de vêtements, mode, chaussures
N’hésitez pas à partager si vous avez trouvé l’article utile !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.