30 leviers pour faire connaître sa marque de vêtements

Créer de beaux vêtements, avec du style et de l’original, c’est bien. Réussir à les vendre, c’est mieux. Il y a de nombreux stylistes et artisans qui créent de très belles choses mais qui pourtant n’arrivent pas à les commercialiser et à développer la notoriété de leur marque. Si vous êtes vous êtes vous-même styliste et/ou que vous avez votre propre marque, vous en savez peut-être quelque chose.

Aussi, dans cet article, nous vous proposons de voir ensemble 30 différents leviers d’activation, 30 moyens que vous pouvez utiliser pour faire connaître votre marque de vêtements et développer ainsi votre chiffre d’affaires.

1 – Les réseaux sociaux

Nous commençons avec le plus évident. Les réseaux sociaux sont indéniablement un très bon moyen de communiquer autour de votre marque, de votre histoire et de fédérer une communauté. Ils peuvent autant servir pour la découverte que pour la fidélisation de client(e)s.

Parmi les réseaux sociaux les plus importants pour la mode, on notera entre autres Instagram, Facebook mais aussi Pinterest ou Tik Tok. D’autres réseaux existent. Ceux à privilégier dépendent alors du public visé.

Une bonne stratégie de contenu et de community management est importante pour assurer croissance et visibilité

2 – La Publicité sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, il est aussi possible de faire de la publicité. Ils apparaissent sous forme de publications “sponsorisées”. Vous en avez probablement vu passer si vous surfez de temps en temps sur les réseaux.

Instagram ads, facebook ads, pinterest ads, twitter ads…chaque plateforme a son propre système publicitaire et ses propres spécificités. 

De manière général, avec les bons réglages (ou la bonne agence web marketing), vous pouvez véritablement atteindre votre coeur de cible. Cela demande un peu de connaissance et de la pratique, aussi, si vous ne vous y connaissez pas du tout, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes.

3 – SEM

Le SEM ou encore le Search Engine Marketing sont les publicités textes qu’on retrouve sur les moteurs de recherche comme Google.

Ce sont des annonces qui apparaissent en fonction du mot-clé tapé dans la barre des moteurs de recherche. Le gros plus de ce levier est que cela répond à des requêtes de personnes qui font une recherche intentionnelle. Les personnes sont activement en recherche de solution et si votre marque y répond, c’est un client de gagné.

Si vous êtes dans la mode enfant par exemple, cela peut être intéressant de créer des annonces pour apparaître lorsque des personnes tapent des mots-clés du type “vêtements pour enfants”, “vêtement pour bébé”, “cadeau de naissance”…

4 – Le Display et SEA

Le SEA veut dire Search Engine Advertising. Cela regroupe l’ensemble des techniques publicitaires utilisées sur les sites webs et les moteurs de recherche pour développer la visibilité. Cela comprend le SEM vu plus tôt, mais aussi l’utilisation de bannières displays par exemple sur des sites.

Google Shopping aussi, qui permet d’afficher une annonce imagée/ catalogue en réponse aux requêtes shopping en fait partie.

Ce type de levier est particulièrement efficace pour accroître la notoriété d’une marque.

5 – Blogs – guest blogging

Un autre levier intéressant à exploiter est le guest blogging avec des blogs qui appartiennent à votre secteur. Si certaines blogueuses mettent en avant des styles proches du vôtre, vous pouvez essayer de leur présenter votre marque dans l’objectif de leur en faire parler à leur communauté.

Si vous faites de la mode éthique par exemple, vous pouvez essayer de contacter les blogs qui parlent de la mode responsable pour qu’ils parlent de votre projet.

6 – Le Marketing d’influence

En lien avec le précédent levier, le marketing d’influence peut être un levier efficace pour votre marque de vêtements. 

Plusieurs marques de mode ont d’ailleurs explosé grâce à cela. Sézane ont eu très rapidement de nombreuses influenceuses qui ont parlé de la marque. Leur notoriété a très vite grandi grâce à cela. Le Pantalon a lancé leur ligne femme grâce à Caroline Receveur. A un niveau plus international, Off-White, la marque de Virgil Abloh, l’ancien styliste de Kanye West, est devenu phare jusqu’à dépasser Gucci. Merci les Kardashian-Jenner !

Dans un domaine légèrement annexe, la marque de montres, Daniel Wellington, s’est fait connaître uniquement grâce à du marketing d’influence. 

Il faut bien choisir ses influenceurs mais dans la mode, ils ont indéniablement un rôle clé à jouer. 

7 – Le marketing par les stars ou les égéries

Très en lien avec le marketing d’influence, vous pouvez faire appel à des stars pour faire la promotion de votre marque voire même vous associez à elle.

Si la marque de luxe Fenty du groupe LVMH a décollé aussi rapidement, c’est en grande partie parce qu’elle est portée par la populaire et célèbre Rihanna. 

Pas à portée de toutes les bourses, nous vous accordons. Mais si vous avez des connaissances bien placées dans le milieu et qui correspondent à votre marque, n’hésitez pas à faire appel à elles.

8 – SEO

Le SEO, ou Search Engine Optimization, consiste à optimiser l’ensemble de votre site pour le rendre mieux référencer pour les moteurs de recherche.

Le SEO peut être assez technique et prend du temps. C’est un levier d’acquisition de long terme car être bien référencé pour un mot clé particulier demande des mois. Toutefois, si vous travaillez bien votre référencement, cela peut vous apporter du trafic et une notoriété organique de plus en plus croissante et à terme, à moindre coût.

9 – Marketing de contenu

Le marketing de contenu permet d’améliorer le SEO mais aussi de faire découvrir votre marque à une audience en quête d’information.

En effet, une bonne stratégie de contenu permet en créant du contenu pertinent de répondre à des interrogations de votre cible. C’est un bon levier d’acquisition mais aussi de fidélisation car cela anime votre communauté 

10 – Email

Un email est un contact direct avec un client. C’est un levier d’acquisition connu, testé et approuvé. Avec la RGPD, vous ne pouvez évidemment pas envoyer d’emails sans que la personne ait au préalable donner son accord.

C’est moins vrai lorsqu’il s’agit d’un email générique d’une entreprise par exemple. Aussi, si votre marque s’adresse à des entreprises, l’email peut être un excellent moyen de faire connaître votre produit.

De plus, certaines entreprises, notamment les médias, ont des offres qui permettent de mettre en avant des partenaires dans leurs newsletters envoyés aux abonnés. N’hésitez pas alors à jeter un oeil sur les kits médias des médias qui vous intéressent.

11 – Marketing viral

Créer du buzz autour de sa marque est un excellent moyen de la faire connaître. Le Slip Français, par exemple, a fait un buzz incroyable lors de la campagne électorale de 2012 en détournant les affiches des candidates à l’élection présidentielle. “Le changement de Slip, c’est maintenant !”

En moins de 6 jours, leur vidéo parodique avait été visionné plus de 40 000 fois multipliant ainsi le nombre de visiteurs sur leur site par deux.

Créer le buzz et de la viralité n’est pas facile mais si vous réussissez, vous marquez définitivement les annales. Là ou c’est à votre avantage est que quand on est styliste ou créateur de mode, casser les codes ou être original, c’est votre coeur de métier. Aussi, c’est tout à fait à votre portée.

12 – Le business development

Le business development n’est pas pour l’industrie de la mode un levier qui coule de source. Elle est plus évidente si par exemple vous vendez du service. 

Pour faire simple, le business development, c’est l’art de nouer des relations stratégique voire en exclusivité avec des partenaires dans le but de capter des clients intéressants pour les deux parties.

Exemple : si vous proposez des services de stylisme, vous associez à un modéliste ou une couturière peut être une relation gagnante qui vous rapporte du chiffre d’affaire à tous les deux. En effet, votre client peut-être le client de l’entreprise avec qui vous vous associez.

Pour une marque de mode B to C, cela peut-être un partenariat avec un concept store par exemple.

13 – L’affiliation

L’affiliation est un levier essentiellement digital. Il s’agit de donner des commissions à des prescripteurs de votre service en fonction du nombre de personnes qu’ils vous auront apporté.

Prenons un exemple avec un cas d’affiliation avec une youtubeuse ou un site de conseils mode. Ces derniers parlent de votre marque à leur audience et les renvoient vers vous grâce à un lien d’affiliation que vous aurez créé pour suivre les résultats.A chaque 1000 personnes amenées sur votre site par exemple, ou pour chaque client amené, vous leur versez une somme ou un pourcentage des ventes définis à l’avance. 

Un peu comme dans le business development, vous créez une relation gagnant-gagnant qui peut faire connaître de votre marque de vêtements.

14 – Les ventes

Les clients attirent les clients. Avez-vous remarqué que quand vous avez de nombreux clients dans un magasin, vous avez tout de suite un peu plus envie de rentrer dedans ? Cela attise votre curiosité et vous donne envie de savoir ce qui attire tant de monde.

C’est pour cela que dans certains pays, comme aux états unis ou au Japon, on paye des gens à faire la queue pour en attirer d’autres.

Alors, faire des bonnes ventes, avoir de nombreux clients peut aussi être un bon moyen de faire parler de votre marque et d’attirer d’autres clients.

15 – Le Bouche à oreille et la recommandation d’amis

Dans le même ordre d’idée, offrir un bon service et un bon produit au bon client permet de faire parler de sa marque. Un client heureux sera ravi de parler de son expérience et de vous recommander. Il n’y a rien de mieux que le bouche à oreille pour développer votre notoriété. 

16 – Ce levier d’acquisition est vieux comme le monde.

Notez toutefois que c’est à double tranchant. En effet, si un client heureux parlera de votre marque à 2 ou 3 de ses amis, un client mécontent s’empressera de raconter sa mauvaise expérience à plus d’une dizaine de personnes. Et avec les réseaux sociaux, cela peut aller très vite !

17 – Le réseau de distribution

Être distribué dans plusieurs boutiques dans plusieurs coins de France peut vous permettre de faire connaître votre marque (et d’accroître vos ventes !).

Dans certains cas, la distribution boutique lorsqu’il s’agit des Galaries Lafayettes ou Printemps peut même s’avérer être comme une opération de communication qu’un moyen de faire de l’argent tant les contraintes sont élevées.

Mais en multipliant les points de vente, vous augmentez la chance que votre marque soit vue.

18 – Les Pop ups 

Participer à un pop up est un moyen d’aller au devant de la clientèle et de présenter vos produits. Tous les pop ups ne se valent pas et il important de mettre en place une vraie stratégie de communication autour de celui-ci si vous ne voulez pas perdre votre temps.

Le choix de l’emplacement et le timing est aussi clé.

19 – Les Marchés de créateurs ou marchés de Noël

Si votre marque s’y prête et qu’elle est plus artisanale, vous pouvez envisager les marchés de créateurs ou les marchés de noël pour vous faire connaître. Les personnes qui y assistent sont souvent à la recherche de nouveautés, d’idées cadeaux et de créateurs émergents. 

20 – Les salons professionnels

Si vous souhaitez faire connaître votre marque à un public professionnel composé d’acheteur dans l’idée de vendre en B to B et en wholesale, les salons professionnels sont un bon moyen de vous faire découvrir.

En France, le Who’s next, le salon de la lingerie ou le salon Première Classe ont encore de la pertinence. Le salon Impact et le salon Made in France gagne en notoriété. Vérifiez avec votre fédération lesquels peuvent être le plus intéressant pour vous.

Faire un salon professionnel, c’est un investissement non négligeable et cela demande de la préparation.

21 – Les Showrooms Mode 

Intégrer un showroom mode permet de présenter votre marque à une palette d’acheteurs. Les Showrooms peuvent être intéressants à étudier si vous souhaitez vous développer à l’international.

22 – Les Agents commerciaux

De la même façon que pour les showrooms, faire appel à un agent commercial est surtout pertinent si vous souhaitez faire connaître votre marque à l’étranger.

23 – Les Relations Presse

Les relations presse, c’est tout le processus qui consiste à inciter les journalistes à parler de votre marque de manière organique. Dans la mode, de nombreuses grandes marques ont développé leur notoriété par ce biais.

Cela consiste à créer des dossiers de presse et échanger régulièrement avec les journalistes afin de les alimenter en nouvelles au sujet de votre marque. Faire de la relation presse demande de l’entregent et est très chronophage car il faut régulièrement relancer ses contacts. Il faut aussi qu’il y a de la matière et des histoires à raconter comme un lancement ou un défilé par exemple. 

C’est un vrai métier donc n’hésitez pas à confier la tâche à un pro !

24 – La publicité dans la presse

Les magazines et les journaux sont en grande partie financer par la publicité. Vous pouvez, en effet, décidé d’acheter une page entière de publicité pour promouvoir votre marque.

Attention, cela peut vite revenir cher ! ¼ de page peut rapidement coûter dans les 5000€ à titre indicatif et le tarif dépend de l’audience et du style du magazine. Aussi, c’est un levier d’acquisition à privilégier plutôt en période de développement.

Toutefois, c’est si vous ciblez bien le média, cela peut vous aider à développer ou affirmer l’image de votre marque. Les plus petits magazines proposent aussi des tarifs plus attractifs.

25 – La publicité TV

Nous le mentionnons quand même, même si c’est loin d’être à la portée de la plupart des créateurs et des petites marques. 

La publicité télévisé a encore de l’impact aujourd’hui, d’autant qu’il y a des audiences comme les seniors qui ne sont pas encore complètement passées sur le digital.

26 – Le Placement de produit

Le placement de produit consiste à faire utiliser votre pièce dans un film ou dans une série.

27 – Les Panneaux ou affiches publicitaires

Les affiches publicitaires sont un bon moyen d’acquisition et de notoriété si vous cherchez à vous faire connaître d’une clientèle locale. En effet, seuls les passants, les habitants et habitués du coin verront l’affiche ou le panneau.

On imagine tout de suite le grand panneau publicitaire dans le métro ou près de l’autoroute. Cependant, cela peut très bien être une petite affiche placardée dans les petites enseignes du quartier que vous visez. Et si vous êtes dans une petite ville, cela peut peut-être coûter moins cher que ce que vous ne pensez.

28 – Les Flyers

Distribuer des flyers peut aussi être un moyen de faire connaître votre marque. Cela ne convient pas à tous les niveaux de gamme. De plus, il faut que le flyer soit vraiment impactant et apporte une vraie valeur ajoutée pour attirer l’attention de la personne sous peine d’être jeté à la première poubelle. 

Mais si vous avez des événements ou si vous organisez un pop up, cela peut être un levier à tester.

29 – Participer à des conférences

Participer à des conférences en tant que speaker peut vous aider à faire connaître votre marque. Il n’y a probablement pas meilleure personne que vous pour parler de votre produit et de votre vision de la mode. 

De plus, cela vous positionne aussi en tant qu’expert. Développer votre propre marque personnelle peut avoir en parallèle un rayonnement positif sur votre marque de vêtements. Si vous aimez parler et que vous êtes à l’aise en public, considérez la manoeuvre.

30 – Se faire interviewer sur des podcasts

Enfin, un peu dans la lignée du levier précédent, vous pouvez aussi approcher des podcasts dans l’objectif de faire parler de votre marque de vêtements et/ ou de votre expertise. Les podcasts ont le vent en poupe et sont de plus en plus populaires de nos jours.

N’hésitez pas à partager si vous avez trouver l’article intéressant !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.